• inquiétude

    Moi qui n'aime pas la virtualité, moi qui n'aime pas l'informatique, moi qui n'aime pas les SMS ou les chats', moi qui n'aime que les rapports directs, humains et passionnés, pourquoi suis-je tout à coup attiré par une envie irrésistible d'écrire sur ce blog ?

    L'écriture...je ne vous parle pas de l'art d'écrire, ni même de poésie ou de prose mais simplement la volonté de faire partager une idée, un sentiment ou même qu'une humeur la plus profonde.

    Et pourtant, moi qui suis si « brillant » en société, à l'aise, sociable et pertinent, voilà un domaine ou je suis loin d'exceller. Pourquoi suis-je si méfiant sur ce blog pourtant tellement impersonnel.

    Paradoxe insoluble d'un être qui ne se cache que face à lui même.

  • Commentaires

    1
    Mardi 25 Janvier 2005 à 18:37
    Cultivez...
    vos paradoxes, ils seront vos richesses... Et offrez nous des mots autant qu'il vous plaira, nous sommes ici pour cela.... sourire...
    2
    Mercredi 26 Janvier 2005 à 09:27
    Et vous venez...
    tous les jours... et plusieurs fois... pourquoi... ? sourire
    3
    Ulysse
    Mercredi 26 Janvier 2005 à 10:19
    Sélène
    Je ne le sais pas encore, je dois trouver...je ne suis qu'au début de mon voyage...votre aide me sera précieuse...
    4
    Mercredi 26 Janvier 2005 à 10:27
    Elle vous est...
    acquise... altruisme et courtoisie obligent... sourire... Ne franchissez pas le Styx seul...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :